Archives de catégorie : En bref

Les hommes dans les métiers de la petite enfance

Les Maternelles

Vendredi 17 avril, le peu d’hommes qui travaillent dans les métiers de la petite enfance ont été mis sous les feux des projecteurs (ce qui est très rare) représentés par Jeremy (éducateur jeunes enfants au sein d’une crèche) et Dominique (assistant maternel à son domicile) durant l’émission matinale que je regarde régulièrement Les Maternelles sur France 5 , qui en avait fait son sujet principal de l’émission de vendredi dernier.

Vous imaginez bien 🙂 que je me suis senti en phase avec le sujet du jour. J’ai été d’accord sur plusieurs points avec les 2 hommes qui parlaient du métier, notamment avec Dominique qui exerce le même métier que le mien.

J’en profite pour vous donner quelques petites news de mon activité d’ass mat. Voilà 8 mois maintenant que je l’exerce (pour ceux qui n’avaient pas suivi le début des aventures de ma nouvelle aventure professionnelle c’est par ici). Je m’éclate à m’occuper du petit garçon de 15 mois dont j’ai la responsabilité. (On s’y remet quand tu veux La Doune ! :)) C’est une période où il commence à pas mal échanger avec moi, à travers le regard, les gazouillis, l’imitation phonétique, la désignation d’éléments mais aussi grâce à son évolution personnelle : motricité globale fine, phase sensorielle qui s’élargit de jour en jour, découverte de la nature à travers les ballades…C’est un métier très gratifiant, je me sens investi comme jamais !

Bref, revenons à nos dignes représentants de la gente masculine dans les métiers de la petite enfance : Jérémy & Dominique. Je vous propose de regarder l’intégral de l’entrevue des deux protagonistes (bravo les boys) dans l’émission les Maternelles :

Alors messieurs, vous embarquez pour une reconversion professionnelle ??? 🙂

Rendez-vous sur Hellocoton !

Suivez-moi sur Hellocoton

La curiosité « As you like » enfin en kiosque

Magazine As you Like

Vous connaissez ma curiosité et mon addiction pour la presse et le monde des médias en général ! Un curieux magazine dit féminin vient de sortir en kiosque il y a 3 jours. As you like est présenté comme un véritable cahier de tendances de ce que l’on trouve sur le web (essentiellement féminin) avec comme contenu pour le numéro 1, 152 pages d’inspiration des blogs. Un beau pavé dis-donc !

Conçu comme un magazine féminin, As you like revendique de proposer le meilleur du digital en version papier : la rédaction se positionne comme dénicheur de talents, en sélectionnant les meilleurs contenus issus de blogs, Pinterest, Instagram… Et si la presse devenait de nouveau tendance avec notamment la sortie du magazine Society ?

Une petite présentation de la rédactrice en chef du nouveau mag, Gwendoline Michaelis :
« Sur la toile, il y a tellement de tout que ce n’est pas évident de trouver son chemin vers les jolies choses et de faire de belles rencontres.
Ce concept éditorial print réalisé par une équipe de journalistes et de community managers, investit la sphère virtuelle, enquête au-delà des frontières et déniche les trésors du monde numérique.
Un contenu entièrement personnalisé et incarné pour découvrir des tranches de vie, des success story de jeunes femmes créatives qui ont choisi comme terrain de jeu les réseaux sociaux d’ici et d’ailleurs.
Il était une fois le numérique qui s’évade désormais sur le print …. ».
(conversation prise sur le site du groupe de presse Prisma média solutions qui édite le magazine)

Bref, un canard pour meuf hyper tendance, c’est pour toi La Doune ??? 🙂 Moi je suis un mec pas vraiment à la pointe de la hype mais je vais être curieux et je vais me procurer As you like pour avoir un avis sur l’originalité du contenu qui transcrit le digital en print. Euh La Doune, tu peux me dégoter ça durant ta pause déjeuner demain ? 🙂

(son prix est à 3 € – sa Périodicité est trimestrielle / il est édité à 135 000 exemplaires)
Vous avez déjà le magazine entre les mains ? Votre avez un avis à nous faire partager ?

1 an du blog pour Pâques

anniversaire du blog

Joyeux anniversaire le blog !

Il y a 1 an jour pour jour, Gangan blogueur spécialiste technique publiait le blog et notre 1er article Inauguration du blog.
Depuis ce sont 94 articles consultés 14 366 fois avec des préférences marquées (vous avez préféré Banksy ou Bricksy plutôt que Luluc…Prononcez Loulouk que je continue à vous conseiller !), lus partout dans le monde (enfin concrètement surtout en France mais d’est en ouest et du nord au sud !) et découverts grâce à des mots clés plus surprenants les uns que les autres (« Photos de barbes taillées » ou encore « sportive sans culotte » ???!!!!).

Gangan avait eu du mal à me convaincre d’écrire mais cette année j’ai adoré partager ces quelques épisodes perso, plus ou moins bien écrits mais sublimés par les superbes photos de Gangan. Certaines périodes sont plus propices à l’écriture mais on essaie de garder le rythme.

Merci aux lecteurs réguliers ou de passage
Merci à ceux qui laissent des commentaires, même si je ne suis pas très efficace pour répondre mais Gangan gère ça très bien ;
Merci à ceux qui s’en inspire…on continue 1 an de plus ?

Peaky Blinders, série à l’ambiance rock

983874-1166294

Comme évoqué dans l’article Orange is the new black, Gangan étant débordé avec le championnat et les coupes du PSG, j’ai une période série TV intense.
Arte a diffusé en mars, sur 3 soirées, les 6 épisodes de la saison 1 de Peaky Blinders, histoire d’un gang familial se déroulant dans les rues de Birmingham en 1919.
Les Peaky Blinders, toujours impeccablement habillés malgré les rues sales des quartiers pauvres de Birmingham où ils évoluent, sont ainsi nommés pour les lames de rasoir dissimulées dans leurs visières de casquettes (casquettes aveuglantes) dont ils font facilement utilisation. Oui Thomas Shelby (Cillian Murphy) et ses frangins vous plongent dans un univers brutal mais élégant, romanesque mais dans la réalité sociale violente de l’après-Guerre. C’est qu’il a de l’ambition pour sa famille Tommy ; voyous impliqués dans les paris hippiques illégaux, les Shelby doivent faire face à l’arrivée de l’inspecteur Chester Campbell (Sam Neill) envoyé par Winston Churchill pour récupérer une cargaison d’armes.
Servie par une bande son rock (Nick Cave PJ Harvey, White Stripes ou les Raconters) cette série est captivante ! Hâte de voir la suite !
En attendant et pour vous convaincre, la bande-annonce de la série c’est là :

Rendez-vous sur Hellocoton !

Suivez-moi sur Hellocoton

Orange is the new black

orange-black

En cette période hivernale, les sorties ont laissé place aux soirées « cocooning » comme disent les gens classes 🙂 Gangan passant sa vie devant les matchs du PSG, il nous a abonné à Netflix pour m’offrir un large choix d’activité pendant les 2 fois 45 mins ! Cette plateforme de vidéo propose des films, des documentaires et des séries télévisées en flux continu sur Internet et via notre abonnement orange on a été les 1ers servis. Gangan les bons tuyaux m’a branché sur une série en exclu Netflix, Orange Is the New Black. C’est une série télévisée américaine créée par Jenji Kohan (mais si Weeds !!) produite par Lionsgate Television et basée sur le livre autobiographique Orange Is the New Black: My Year in a Women’s Prison de Piper Kerman.

Piper Chapman (jouée par Taylor Schilling), l’héroïne, se fait rattraper par son passé alors qu’elle a une vie bien rangée de petite bourgeoise sans histoire qui prépare son mariage avec son gentil petit ami joué par Jason Biggs. Elle doit purger une petite peine de 15 mois dans une prison féminine de sécurité minimale car elle a transporté une valise d’argent de la drogue, dix ans plus tôt, pour son amante d’alors, Alex Vause jouée par Laura Prepon.
Cette introduction dans le milieu carcéral est d’une grande violence pour notre petite bourgeoise naïve, peu habituée aux fortes personnalités dangereuses, touchantes et barges. Entre cruauté terrible, violence, sexe et solidarité, Piper tente de survivre à ce passage en prison.

 

Attention cette série est totalement addictive ! Seules les 2 premières saisons sont disponibles actuellement, l’attente pour la 3ème est déjà trop longue !

Rendez-vous sur Hellocoton !

src= »http://img.hellocoton.fr/fr/badges/badge-01-125×100.png », sizingMethod= »scale »); » src= »http://img.hellocoton.fr/fr/badges/badge-01-125×100.png » alt= »Suivez-moi sur Hellocoton » border= »0″ />