Nantes for 2 days

Nantes

Le weekend dernier notre duo s’est allié à un autre duo de choc : Romain et Blandine baroudeurs internationaux ! De bonne heure et notre « char » chargé à bloc (oui pour 2 jours !) nous voilà partis à la découverte de Nantes. Pour l’occasion nous avions réservé un appartement via Airbnb idéalement accessible en arrivant de la route de Rennes, stationnement (gratuit !!!) juste en face de l’entrée ; bref une fois garée la voiture n’a plus bougé !

nantes

nantes

nantes

Appartement spacieux et lumineux, on récupère les clefs et deux trois infos sur le Royal Deluxe qui se déroulait ce weekend là (hasard du calendrier), on s’installe et Gooooo. A l’inverse du temps cherbourgeois qu’on a eu sur la route, il fait beau et il va faire chaud. Nous sommes à 15 mins de la Tour de Bretagne qui sera le fil conducteur de ce séjour, j’y reviendrai.

nantes

Pour cette 1ère journée, nous errons de rues en places, de bières en cafés qui nous mènent à l’Office du Tourisme (Blandine adore les ODT), au splendide Château des ducs de Bretagne, à la majestueuse Cathédrale St Pierre St Paul, dans des boutiques où Gangan et Romain ne nous achètent ni robe ni sac, dans une boutique de gâteaux St Michel pour le goûter, vers des souffleries dont la robe de Blandine se souviendra longtemps, dans une originale boutique dédiée aux barbus et une autre où les casquettes de bon et mauvais goût font vitrine commune !

nantes

nantes

nantes

nantes

nantes

nantes

nantes

nantes

nantes

nantes

nantes

nantes

nantes

nantes

nantes

Bref on marche, on piétine, on repère le street art et on aperçoit un géant, la grand-mère en pleine sieste, du Royal Deluxe grâce aux mouvements de foule ! C’est impressionnant et surprenant cet engouement ! Un truc de nantais sûrement ! L’avantage c’est que la circulation est bloquée en ville et on voit peu de tram puisque la grève gronde chez Tan ! Après une telle journée l’appel de la douche et de l’apéro nous ramène à l’appart. Cette partie de soirée est censurée, ce que Blandine fait avec une box Bouygues doit rester confidentiel…

nantes

nantes

nantes

Le lendemain la top priorité sur la doing list c’est de monter toooouuuuut là haut de la Tour de Bretagne dans « le Nid » refuge d’un immense oiseau blanc, mi-cigogne, mi-héron, à moitié endormi qui veille calmement sur la ville. Son large corps fait office de bar. De part et d’autre des coquilles d’œufs se transforment en sièges et tables. Cette tour de 32 étages offre un panorama de la ville des plus beaux.

nantes

nantes

nantes

nantes

nantes

nantes

nantes

T’espères qu’une chose, que l’ascenseur ne tombe pas en panne ! Une fois descendus et quelques photos prises rapidement par l’expérimenté Romain (private joke) direction le jardin des plantes pour le pique-nique, il fait 30 degrés, il nous faut de l’ombre, on est des normands bordel (oui sauf Gangan mais il a chaud aussi…).

nantes

nantes

nantes

Cette pause restauration nous booste pour marcher jusqu’au Lieu Unique, centre culturel installé dans les anciens locaux de la biscuiterie LU, puis nous longeons la Loire via les quais dans le but de voir le Grand Éléphant ; en plein soleil, sous une chaleur lourde nous découvrons la bête, qui en guise de salutations, t’asperge d’eau, c’est le bonheur. C’est vraiment une merveille d’architecture mobile : le grand éléphant. Après cette virée, une seule chose compte : une terrasse à l’ombre avec un produit frais et désaltérant (oui bon une bière) parce que même l’eau ne peut plus rien pour nous ! On retourne donc vers le centre bondé (500 000 pers ont suivi les géants ce weekend !!) en passant par des rues moins peuplées, par le glacier où nous avons laissé les courageux mais néanmoins gourmands Blandine et Gangan pour une attente record de 45 mins pendant qu’avec Romain on prenait d’assaut une terrasse (place de la F*** pour l’anecdote) pour « savourer » en un temps record une bière fraîche (durée de survie de la bière dans le verre censurée également). Le peu d’énergie nous ramena courageusement à la voiture (je veux une piscine !!), eh oui c’est l’heure de rentrer !

nantes

nantes

nantes

nantes

nantes

nantes

nantes

nantes
Merci à tout ce qui a fait que ce weekend soit une réussite, on repart quand le quatuor ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *