Archives par étiquette : festival

J’irais bien au festival Cabourg mon amour cette année !!!

Le festival Cabourg mon amour aura lieu cette année le 29, 30 et 31 Juillet sur la plage de Cabourg. Pour sa quatrième édition le festival normand fait remuer le cocotier. J’ai une grande envie de boire une bonne gorgée de l’eau salée de la Manche !!! Je vous le dis c’est encore mieux que le festival Coachella en Californie ! Pour quelle raison ? Parce que ça se déroule sur la plage sous le soleil normand et que tu peux être les pieds nus dans le sable fin normand ; le must, pendant les pauses entre les groupes, il y a possibilité de faire des jeux de plage ! 🙂

Cabourg mon amour

J’irais bien au festival en famille, l’endroit idéal pour faire découvrir au Ptit Cul l’ambiance d’un festival mais il va falloir que je le prévienne qu’il n’y aura pas Maître Gims dans la prog ! Pour faire monter la température du soleil et vous mettre dans l’ambiance du festival, je vous propose de mater en tongues et en maillot de bain une vidéo report du festival :

En regardant la programmation jour par jour, j’ai décidé de proposer à La Doune de préparer son bikini, lunettes de soleil et crème solaire pour la journée du vendredi 29 juillet ! Pour info, c’est 30 balles le billet à la journée et 65 balles pour les 3 jours.

Pourquoi le 29 juillet ? Parce-que nous pourrons voir : le multi-instrumentiste Jacco Gardner, les petites espagnoles furieuses de Hinds, le produit local de qualité Samba de la Muerte 🙂 et aussi Leon Vynehal, Tom Trago, Claude (aka Fulgeancie), Oklou et Fine.

Pour vous donner envie de venir avec nous prendre l’apéro sur une plage ensoleillée normande le 29 juillet, voici un pot pourri de vidéos des artistes qui se produiront à cette date là :

Jacco Gardner :

Hinds :

Samba de la Muerte :

Leon Vynehall :

Oklou :

Alors vous préparez vos serviettes de plage ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Suivez-moi sur Hellocoton

Beauregard 2014 – 6ème édition

Beauregard

Le week-end dernier, les 4,5 et 6 juillet 2014, avait lieu la 6ème édition du festival organisé par John Beauregard dans le cadre magnifique du site de Beauregard à Hérouville Saint Clair.
Cette année la météo a été plus capricieuse avec des averses samedi dont 1 qui m’a fait fuir à mi-concert de Fauve mais ça donne l’occasion de sortir la totale : les bottes, le kway et le parapluie !

pluie_beau_dg

Mais les lunettes de soleil ont également servi ! Heureusement l’accessoire indispensable du festivalier c’est le sac à dos pour y mettre tout ce matériel !

Sac à dos

Beauregard
Chaque année, Gangan et moi, nous y participons mais cette année au vu de la programmation, du temps, des événements sportifs et de la vieillerie :), Gangan a déclaré forfait. C’est donc en solo que j’y représente le blog musical de Gangan sur lequel vous y retrouverez mes chroniques du festival au jour le jour sur gangansurleweb.com.

beauregard01_dg

Beauregard

Beauregard

Je ne reviens donc pas sur ces 3 jours de concert mais je salue ici l’organisation du festival qui est archi rodée, la beauté du site de jour comme de nuit avec la verdure, le château, les éclairages, la laine aux arbres… ça claque ! Je regrette la programmation beaucoup trop éclectique cette année qui a amené un public lambda, dissipé et irrespectueux pour les autres lorsque sa connaissance du groupe et/ou de l’artiste est proche du 0. Je regrette donc le public des débuts ou de certains autres festoches où la soif de découvrir est plus forte que de participer à un festival.
Côté musique, les meilleurs moments de cette édition furent dans l’ordre les barbus de John Butler Trio pour la pêche qu’ils m’ont filé, Portishead pour ce parfait voyage planant (j’y suis encore, perchée), Damon Albarn pour le set parfait et la sexy attitude, Midlake pour la belle découverte scénique, Breton pour s’être défoncé à faire bouger le public de Beauregard, le sexy Angus et la douce Julia pour les émotions que j’ai ressenti, Pixies pour le bon son rock et ce best of enchainé malgré les voix poussives, Fauve pour leur revanche sur leur dernier passage caennais et enfin Blondie pour le côté revival et le fait que 40 ans après un tube reste un tube !

10537105_10202194532881228_3785263939624675090_n

Beauregard

Beauregard

Blondie
Côté sensations en concert, j’ai souffert de l’absence de Gangan avec qui le partage des concerts est une de mes activités de couple favorite ! John revois ta programmation please et à l’année prochaine !

Rendez-vous sur Hellocoton !